Portrait chiffré de la Filière

Les industries graphiques en générale et l’imprimerie en particulier interviennent sur des secteurs d’activité très diversifiés : imprimés publicitaires, documents administratifs et commerciaux, catalogues, brochures, périodiques, livres, presse magazine… sont autant de supports de communication qui jalonnent notre existence et font de la filière graphique un secteur dynamique dans le paysage économique français.

Les industries graphiques regroupent trois grands secteurs d’activité caractérisés par des codes NAF distincts : les activités de prépresse (18.13Z), l’imprimerie de labeur (18.12Z) et la finition, façonnage, reliure (18.14Z).

Si différents procédés techniques existent, l’imprimerie de labeur reste la principale composante de l’industrie graphique. Elle couvre 80% de l’emploi et l’essentiel du chiffre d’affaires total (près de 7 milliards d’euros). Une très large prédominance qui s’explique par le fait que les imprimeries de labeur ont la faculté d’intégrer le prépresse en amont et la finition en aval.

La branche compte près de 4 000 établissements (dont une grande majorité de petites entreprises) implantés partout en France pour un peu plus de 52 000 salariés. Cinq bassins en termes de volume d’emplois se distinguent (cf. carte de France). Il s’agit de L’Île de France, le Nord Pas-de-Calais, le Centre, les Pays de la Loire et la région Rhône-Alpes.

 

Typologie de nos adhérents

Notre Organisation professionnelle regroupe aujourd’hui 435 entreprises d’imprimerie pour un nombre total de 7 235 salariés (soit un effectif moyen de près de 17 salariés par entreprise) et un chiffre d’affaires estimé de 1 milliard d’euros.

Les trois secteurs d’activité à savoir le prépresse, l’imprimerie de labeur et la finition, façonnage, reliure sont représentés au sein de notre Groupement.

Les procédés techniques utilisés par les entreprises adhérant au GMI sont très variés (offset, héliogravure, typographie, sérigraphie, flexographie, numérique bien entendu sans oublier l’impression d’étiquettes adhésives).

En matière d’imprimerie de labeur, l’offset plat est le plus répandu bien que nous comptions désormais une dizaine d’entreprises exclusivement spécialisées dans l’offset rotative.

En matière de numérique, un peu plus de 65 % de nos entreprises adhérentes étaient équipées en numérique l’an passé (2012). C’est deux fois plus qu’il y a encore trois ans. Selon le Président Lafaix, «  La convergence de l’offset et du numérique n’est désormais plus à démontrer.  Les deux mondes auparavant très dissociés, sont désormais complémentaires, travaillent ensemble, évoluent ensemble. Les volumes restent certes acquis à l’offset, même si le numérique est plus facile à mettre en œuvre avec une qualité d’impression qui n’est plus à démontrer ».


Syndicat professionnel patronal
21/23 rue saint Maur
Paris 75011
Tel : 01 55 25 67 57
Fax : 01 55 25 67 50

Vous souhaitez acquérir la qualité de membre adhérent du GMI...

 

Nous vous invitons à nous contacter :

- par téléphone au 01 55 25 67 57

- ou par mail à l'adresse suivante : info@gmi.fr

« Parce que quels que soient vos besoins, nous avons toujours la solution adaptée à votre budget, rejoignez-nous dès aujourd'hui... ».

 Pour connaître le détail de nos services, consulter notre plaquette de présentation.